14 sept.

Une histoire qui remonte à 2013

Il est aujourd'hui indispensable d'avoir un site internet pour paraître crédible aux yeux de ses clients.
Des millions de français ont le réflexe de chercher sur leur téléphone des informations à propos des commerces les environnants : avis, coordonnées, actualités, promotions...

Votre entreprise n'est pas présente en ligne ? Vos concurrents le sont déjà, et cela leur est bénéfique !

Si on ne vous trouve pas sur internet, pour une partie de la population cela veut dire que vous n'existez pas...

Avec Woksite, j'ai voulu offrir un moyen simple et rapide de créer un site internet de qualité professionnelle pour tous les indépendants, petites entreprises et associations, qui se sont toujours dit qu'ils n'avaient pas le temps ou les moyens nécessaire pour réussir leur communication en ligne.

Woksite est fait pour vous !

Dans cet article, je voulais revenir avec vous sur les origines de Woksite, et comment en 2013, j'ai commencé à travailler sur ce projet sans vraiment m'en rendre compte.

Cet article comporte des termes techniques.
Afin de rester bref et pas trop ennuyeux, je ne prendrai pas le temps de les expliquer, mais cela ne vous empêchera pas de suivre l'histoire !
Si ces termes vous intriguent, vous trouverez plus d'informations en cliquant dessus.

Besoin d'un site internet "pas cher"

Depuis 2010, avec mon agence web MangoLight, je suis en relation avec des petites entreprises qui souhaitent booster leur activité grâce au web.

Très vite, je me suis rendu compte que la majorité des personnes qui me contactaient n'avaient pas besoin d'un site internet créé et conçu "sur mesure".

Voici ce qu'elle souhaitaient principalement :

  • un site internet pas cher
  • un site internet facilement administrable
  • un site internet joli au look professionnel
  • un site internet adapté aux mobiles
  • un site internet bien référencé (bien positionné sur Google)

Mais lorsqu'un des principaux paramètres du projet est le prix, il faut trouver des solutions pour que le client soit satisfait, tout en évitant de travailler à temps plein pour la moitié d'un SMIC...

WordPress, la solution ?

WordPress est une bonne solution quand le budget est serré (entre 500 et 2000€, selon les fonctionnalités désirées).
En quelques dizaines de minutes, un professionnel peut construire un site avec WordPress, et y installer un thème correspondant aux besoins du client. Il est également possible de développer un thème complètement sur mesure pour avoir un site à l'apparence unique, si le budget le permet.
Le site internet créé est administrable : on peut y ajouter des pages, gérer le menu, les actualités et autres.

Le gain de temps (et donc la différence de tarif), est énorme par rapport à la création d'un site internet administrable en partant de zéro.

Mais WordPress n'est pas parfait...

On a toujours les défauts de ses qualités, rarement les qualités de ses défauts.
Herbert George Wells

WordPress permet de faire beaucoup (trop) de choses, et son système d'extensions étend ses possibilités à l'infini.

L'interface d'administration de WordPress est conçue pour répondre à ces besoins potentiellement illimités, et n'est donc pas très simple à prendre en main.

Aperçu de l'interface d'administration de WordPress
Aperçu de l'interface d'administration de WordPress

Malgré cela, la plupart des utilisateurs s'y accoutument et arrivent à gérer eux-mêmes leur site WordPress après une bonne formation et quelques jours passés à manier l'outil.
En revanche, un débutant en informatique sera perdu et risque d'être rebuté par le nombre d'éléments configurables depuis l'interface d'administration.

Le deuxième gros problème de WordPress selon moi, c'est aussi sa plus grande qualité : WordPress est un outil open-source avec une gigantesque communauté.
Cela signifie que les mises à jour sont très fréquentes (pour corriger des problèmes de sécurité ou améliorer l'outil). D'autre part, le bon fonctionnement de toutes les extensions n'est pas toujours vérifié à chaque nouvelle version de WordPress.
Et comme il est nécessaire d'appliquer ces mises à jour pour se prémunir d'éventuels problèmes de sécurité, parfois cela se passe mal... Il faut alors avoir des sauvegardes récentes pour rétablir le site au plus vite !

Pour résumer, WordPress est une solution très complète, mais aussi très lourde et complexe, pour laquelle la gestion et la maintenance ne sont pas adaptées aux besoins d'une petite entreprise ou d'un indépendant souhaitant un petit site web pour présenter son activité.

Je voulais simplifier

Au cours des années précédentes, j'avais découvert le principe KISS (qui m'a fortement inspiré dans tous les domaines de ma vie) et son application dans le web : notamment le Markdown et les "flat-file CMS" (ou "Système de gestion de contenu avec stockage des informations dans des fichiers textuels").

A mon tour, j'ai voulu créer créer un système très facile à utiliser permettant de mettre en place un site internet en quelques minutes.
Et en 2013, après quelques mois de travail, Kissium voyait le jour (le nom étant un clin d'œil au principe KISS).
Kissium, renommé ensuite Goji en raison des bienfaits de la baie du même nom et de sa taille minuscule (~1500 lignes de code, c'est à dire presque rien pour un projet informatique), permettait de créer un site internet en mettant simplement des fichiers au format Markdown dans des dossiers. Toute la structure des répertoires était ensuite respectée au niveau des URLs, et il suffisait de modifier un fichier en Markdown pour que la page correspondante du site soit mise à jour.

Ce projet possédait déjà les qualités suivantes :

  • gestion de thèmes,
  • snippets,
  • plugins,
  • système de cache logiciel (= optimisation pour gagner en performance),
  • recherche sur le site,
  • RSS,
  • sitemap XML automatique,
  • et compression automatique des images (réduire la taille des fichiers pour un chargement de page plus rapide).

En revoyant le code à l'occasion de l'écriture de cet article, je me dis que j'avais quand même beaucoup travaillé sur ce projet !

Aperçu de Goji
Aperçu de Goji

Goji aurait dû être un projet open-source, mais différentes choses me dérangeaient, et surtout il ne répondait pas encore à l'objectif que je m'étais fixé (permettre à mes clients de gérer leur site simplement), car il n'existait aucune interface d'administration.

Devoir se connecter au serveur d'hébergement pour modifier des fichiers au format Markdown, ce n'est facile que pour quelqu'un qui possède déjà quelques bases en informatique...

Woksite version 1

C'est vers la fin 2014 que j'ai repris mon projet Goji de zéro, en restructurant entièrement le code afin de permettre un fonctionnement multi-sites, et pour offrir une interface d'administration à chacun des sites.

Kissium, Goji, et maintenant "Woksite"... Mais alors, d'où vient ce nom ?

Près de chez moi, un restaurant chinois propose une cuisson au wok. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est cela :

Cuisson au wok
Cuisson au wok

En quelques secondes, les aliments sont cuits et conservent tout leur croquant. Miam !

J'ai voulu garder cette idée de simplicité et de rapidité : Woksite vous donne tous les ingrédients pour cuisiner votre site en quelques instants.

Après 6 mois de travail acharné, quelques clients ont pu commencer dès juin 2015 à utiliser la première version de ma solution pour gérer leur site de manière autonome.

Voilà quelques aperçus de l'interface d'administration :

Aperçu de Woksite v1 : connexion
Aperçu de Woksite v1 : connexion
Aperçu de Woksite v1 : gestion des pages
Aperçu de Woksite v1 : gestion des pages
Aperçu de Woksite v1 : modification d'une page
Aperçu de Woksite v1 : modification d'une page
Aperçu de Woksite v1 : choix du thème
Aperçu de Woksite v1 : choix du thème

Woksite v1 permettait, au travers de cette interface d'administration, de gérer entièrement son site en autonomie, mais il nécessitait tout de même que les sites soient créés et mis en place manuellement pour chacun des clients.

Woksite v2

Avec cette nouvelle version, je souhaitais simplifier la gestion des sites en évitant les fenêtres d'administration qui s'ouvrent au dessus du site, et ainsi pouvoir éditer directement les pages sans passer par une fenêtre distincte. Cette manière de faire est bien plus pratique et naturelle pour l'utilisateur, qui peut ainsi visualiser le rendu de ses modifications en temps réel.

Au fil des modifications apportées à Woksite, j'ai considéré qu'il était plus simple, et surtout plus sain de repartir une nouvelle une fois de zéro, en conservant uniquement les expériences et les leçons apprises en chemin.

Cette version n'a donc jamais vu le jour, mais elle m'a permis d'avoir une réflexion complète sur le fonctionnement et les objectifs de Woksite. Dans un PowerPoint d'une trentaine de pages, j'ai redéfini l'ensemble du projet (une nouvelle fois), en me mettant dans la peau de mes clients débutant en informatique.

Des dizaines de milliers de lignes de code informatique à la poubelle, mais c'était pour la bonne cause ! 😀

Woksite v3 (la version actuelle)

A l'été 2016, j'ai donc établi de manière précise la manière dont le nouveau Woksite allait fonctionner. Voici un aperçu de quelques notes de l'époque :

Notes et idées pour Woksite v3
Notes et idées pour Woksite v3

Les principales améliorations prévues étaient :

  • un assistant virtuel pour guider et accompagner l'utilisateur dans la création et la gestion de son site
  • un système de blocs pour les contenus des pages
  • la possibilité de générer un site automatiquement à l'aide d'un formulaire d'inscription (période d'essai)
  • le retrait de tout ce qui pouvait rendre la gestion du site difficile (dossiers de pages, dossiers d'images, trop de libertés offertes dans l'édition des pages, ...)

Woksite a été entièrement repensé dans l'objectif de correspondre aux besoins de ses clients cibles : les auto-entrepreneurs, petites entreprises, indépendants et associations.

Et après 2 ans de travail, Woksite est enfin ouvert au grand public ! 🍾🎉

La suite ?

Quel chemin déjà parcouru depuis 2013... Et ce n'est que le début !
La liste des évolutions est déjà bien remplie, et j'attends vos commentaires pour faire grandir Woksite correctement. 😉

A moyen terme, Woksite proposera la vente de produits en ligne.
Ayant déjà travaillé à la mise en place de sites e-commerce, j'ai une vision assez précise de la manière dont cela sera implémenté dans Woksite. J'ai d'ailleurs créé le système d'articles de blog en prévoyant cette évolution : la future gestion des produits sera très similaire à la gestion actuelle des actualités.

Si vous ne l'avez pas encore fait, je vous invite dès maintenant à tester Woksite gratuitement et sans aucun engagement : il vous suffit de cliquer ici et de vous laisser guider.
Vous obtiendrez un site internet de quelques pages qu'il vous suffira de modifier en y mettant vos textes et vos photos. Ensuite, libre à vous d'ajouter autant de pages et d'articles que vous le souhaitez !

J'ai déjà eu quelques retours d'utilisateurs pour me dire que Woksite est facile à utiliser, et que les sites sont de qualité professionnelle : beaux et rapides à charger. C'est toujours gratifiant d'entendre des clients ravis !

J'aimerais vraiment avoir votre opinion sur Woksite, en espérant que tous mes efforts pour concevoir cette solution permettront de participer à la réussite de votre activité.

Bien sincèrement,
Nicolas

PS : Si vous connaissez dans votre entourage des indépendants, des artisans, des chefs de petite entreprise, faites-leur découvrir Woksite : cela pourrait leur être utile. Merci beaucoup !

C'est parti ? Laissez-vous guider :
Créer mon site
Essai gratuit de 7 jours sans aucun engagement, pas de CB requise.
Gwo